Publié le : 29 juillet 20193 mins de lecture

Que vous soyez un amateur ou un professionnel de la photographie, une adaptation est requise si vous désirez faire de la photo de sport. En effet, la photographie d’épreuves sportives, surtout les sports équestres, nécessite une expérience bien différente.

Les points à considérer dans la photographie équestre

Si vous vous lancez dans la photographie de sports équestres, vous devez prendre une nouvelle approche. Prenons l’exemple du saut d’obstacle. Si vous avez été habitués à des événements comme un mariage ou une cérémonie, vous pourriez être dépassé par les choses. Les chevaux ne vous attendront pas, les cavaliers ne vous donneront pas la pose idéale. C’est là que le verbe « capturer » trouve tout son sens, car vous devez avoir une bonne anticipation pour capturer des moments très brefs et uniques.  Il vous faut apprendre à choisir au maximum 3 obstacles qui offriront les meilleures prises de vues. Choisissez les obstacles larges et bien décorés qui offrent un bon visuel et fait planer le cheval pour un peu plus longtemps.

Pensez à optimiser votre matériel

En ce qui concerne le matériel de capture, oubliez tout de suite votre Smartphone ou le compact. La vitesse du déplacement du cheval étant importante, un appareil non-professionnel ne capturera que du flou, sans parler du retard entre le moment du click et la capture réels. Pour des photos de qualité, vous devez utiliser un reflex. Durant la prise, vous devez régler votre appareil pour optimiser au maximum la vitesse d’obturation. Pour cela, vous devez choisir la plus grande ouverture, c’est-à-dire la valeur de f la plus petite. Entre f/5,6 et f/3,5, vous opterez donc pour le f/3,5. Toujours sur le matériel, achetez une carte mémoire de bonne qualité qui pourra suivre le mode rafale sans laguer. Cela vous évite de perdre de belles prises de vues. Pensez également à utiliser un appareil proposant l’autofocus continu.

Un petit partage d’expérience

Les sports équestres requièrent une certaine technique dans le choix du moment où vous prenez la photo. Pour avoir cette aura héroïque du cheval et du cavalier qui s’élance, ne capturez que le moment de l’abord et celui où le cheval plane. Vous devez également bien vous placer à offrir un meilleur background au saut. Privilégiez les lieux qui vous permettent de capturer un fond non encombré. Cela soulignera cet effet épique du cheval et du cavalier affrontant seuls et avec grâce tous les obstacles.