Comment choisir un bon mors pour votre cheval ?

Choisir un bon mors pour votre cheval

Peu importe la sellerie dans laquelle vous passez, vous aurez toujours un large choix étant donné la multitude de différents mors qui s’offrent à vous. Ceci dit, avant de faire votre choix, il existe un grand nombre de paramètres à prendre en compte telle que la conformation de la bouche du cheval et le niveau d’équitation. Comment alors faire le bon choix du mors de votre cheval ? Découvrez dans l’article qui va suivre, quelques pistes qui vous aideront certainement dans votre choix ainsi que des explications en ce qui concerne les différentes embouchures.

Quelle forme a la bouche de votre cheval ?

Les mors chevaux constituent, en effet, un équipement cheval très important lors de l’équitation. Afin de faire le bon choix, prenez le temps d’observer la bouche de votre cheval, prenez sa langue afin de pouvoir regardé comment est l’intérieur. Procédez par la suite à la comparaison des bouches de différents chevaux afin de mieux comprendre la différence entre chaque bouche. Raison pour laquelle, prendre en compte les particularités de la bouche d’un cheval constitue une importance capitale lorsqu’il s’agit de choisir le mors. Premièrement, il faut connaitre la taille et la largeur de la bouche du cheval. Ce qui vous permettra de choisir le bon mors, ni trop serré ni trop mou. Il faut surtout vérifier à ce que ce dernier ne serre pas trop fort des deux côtés afin d’éviter que le cheval se blesse. Par contre, si le mors est beaucoup trop long des deux côtés, ce dernier risque de se déplacer dans la bouche du cheval, donnant ainsi, une sensation d’inconfort.

Les différentes sortes d’embouchures

Après avoir bien observé la morphologie de la bouche de votre cheval, pensez maintenant à prendre en considération vos défauts de mains et votre niveau équestre dans le choix d’un mors. Il existe, en effet, plusieurs mors chevaux, à savoir : les mors simples, les plus utilisés et les plus doux pour la bouche d’un cheval, l’effet de ce dernier sur la bouche du cheval dépend de la main du cavalier rendant le mors modulable à souhait ; les mors avec effet, étant un peu plus complexes, ils permettent pour la majorité de procéder à des réglages qui suivent où les rênes sont accrochées, ces derniers exercent un effet accentué sur les barres et la langue peu importe l’action et la position des mains ; les mors à levier, tous les mors possédant une gourmette sont compris dans cette catégorie, quand les rênes se tendent, la gourmette vient au contact, plus il y a de tension, plus le mors écrase la langue, et encore, si ce dernier est doté de branches, l’effet augmente largement, l’importance de l’effet de levier dépend de la longueur des branches, ces derniers sont extrêmement puissants aidant la mise en main, par contre, leurs défauts constituent le fait de rendre en arrière de la main, les chevaux, ce qui ne laisse presque pas de contact sur les rênes ; le mors de filet aide à relever l’encolure par le biais de son effet sur la commissure des lèvres ; le mors de bride permet l’ajustement de la mise en main avec touches discontinues par le biais de l’effet sur les barres fermant l’angle encolure/tête.

Comment choisir le mors ?

Le choix du mors dépend alors de la morphologie de la bouche du cheval, du niveau équestre et des besoins. Tachez de vous rappeler que ce n’est pas le mors qui fait tout, par contre, la plus grande responsabilité revient aux mains au bout des rênes. Les problèmes que l’on rencontre en équitation proviennent souvent des ces dernières. Veillez à maintenir un léger contact avec la bouche du cheval et ne tirez pas sur les rênes.