Le concours complet : quelles épreuves ?

Le CCE ou concours complet équestre est une discipline olympique. Le concours regroupe 3 épreuves : le dressage, le cross et le CSO. Vous trouverez dans cet article tout ce qu’il faut savoir à propos de ces 3 épreuves d’un concours complet.

Le dressage

L’épreuve de dressage est généralement la première étape d’un concours complet. Le cavalier et son cheval effectuent des figures imposées par des juges (entre 20 – 25 figures) sur une carrière en forme de rectangle. Chaque figure sera notée de 0 – 10 points. Une note d’ensemble vient s’ajouter au total des points cumulés avec les figures. Cette note globale sera soustraite à la note maximale possible. Ainsi, on obtient une note suivant le système de points négatifs.

Le cross

Le cross est une épreuve d’endurance qui se déroule sur 2000 à 4500 mètres. Des obstacles fixes sont à franchir avec beaucoup de précision pendant un temps idéal fixé par les juges. On utilise le système de pénalité. Les règles varient en fonction de chaque pays et du niveau de la compétition. Toutefois, quelques règles restent les mêmes. La première pénalité est obtenue lorsqu’il y a refus de passer un obstacle. Ainsi, le premier refus vaut une pénalité de 20 points. Un second refus vaut une pénalité de 40 points. Un troisième refus sur le même obstacle sera éliminatoire. Chaque seconde qui dépasse le temps idéal sera également pénalisante de 0,4 point. La totalité des pénalités s’ajoute à la note de dressage.

Le saut d’obstacles ou CSO

Le CSO est la dernière épreuve qui nécessite beaucoup d’agilité et de complicité entre le cavalier et son cheval. Un temps maximal sera fixé par les juges. Il est donc inutile de se presser. Comme le CSO conserve également le système de pénalité, chaque seconde dépassée sera pénalisante de 1 point. Faire tomber une barre ou un refus vaut une pénalité de 4 points. L’ensemble de pénalités accumulées sur le CSO s’ajoute à la note obtenue sur les deux épreuves précédentes.

Un concours complet d’équitation se déroule sur une journée, mais peut être étalé sur deux jours selon le niveau de la compétition. Le gagnant du concours sera le couple qui accumule le moins de points de pénalité après avoir passé les 3 épreuves. Le CCE est une discipline de très haut niveau qui exige plusieurs années d’entrainement. Le cheval doit disposer d’un caractère franc, très calme et très généreux.

Concours saut d’obstacles : quelles hauteurs ?
Dressage : quel cheval choisir ?